top of page

Un tiers des personnes qui ont traversé un divorce aux États-Unis avaient demandé de l'aide à un conseiller professionnel, tandis que 15% se sont tournés vers un membre du clergé, selon les recherches du professeur William Doherty (Université de Minnesota).

Vide 2 panneaux Portraits Bande dessinée(1).png

La plupart a préféré confier ses défis conjugaux à la famille (frères, sœurs, enfants adultes...), aux amis et même aux collègues de travail. 69% des hommes et 78% des femmes aux États-Unis ont reçu de telles confidences.

La moitié des confidents (49 %) se sentent capables d'aider. 40% d'entre eux ont ressenti du stress lors de ces conversations.

En tant que Premier Intervenant Conjugal formé, vous aurez plus de confiance et d'efficacité pour réagir avec sagesse  lorsque vos amis mariés vous parlent de leurs problèmes conjugaux. Cette formation est la version française du programme Marital First Responders.

bottom of page